CREDITS D'IMPOTS


Principe :

Le montant des dépenses ouvrant droit au crédit d’impôt est plafonné à 8000€ pour une personne seule et de 16 000 € pour un couple soumis à imposition commune. Cette somme est majorée de 400 € par personne à charge.

Ce plafond s’apprécie sur une période de cinq années consécutives comprises entre le 1er janvier 2005 et le 31 décembre 2015. Le contribuable qui effectue des dépenses éligibles à plus de 5 ans d’intervalle pourra bénéficier du plafond à deux reprises.

Le crédit d’impôt est calculé sur le montant des dépenses éligibles, déduction faite des aides et de subvention reçues par ailleurs.



Voici la liste des principales aides aux travaux d’économies d’énergie. Celles-ci évoluent en permanence, c’est pourquoi il est conseillé, dans tous les cas, de prendre un rendez vous dans l’un des espace info Energie de votre région.

Le crédit d’impôt « développement durable »
Concerne les résidences principales achevées depuis plus de 2ans, lorsque les travaux sont réalisés par l’entreprise qui fournit les matériaux. Le montant des dépenses est plafonné a 8000€ TTC pour une personne seule et 16000€ TTC pour un couple, majorés de 400€ TTC par personne à charge. Le crédit d’impôt s’applique aux travaux d’isolation des toitures, des murs et des sols, ainsi qu’au changement des menuiseries et à l’installation de certains équipements performants ou utilisant des énergies renouvelables

L’éco-prêt à taux zéro
Est accessible dans le cadre de travaux de rénovation énergétique. Ils doivent être réalisés par des professionnels dans la résidence principale construite avant le 1er janvier 1990, dans les deux ans suivant l’obtention du prêt. Un seul prêt est accordé par logement. Ces prêts sont accordés par les banques pour financer des « bouquets » de travaux choisis parmi une liste. Les travaux concernent l’isolation des parois opaques ou vitrées et les équipements de chauffage ou de production d’eau chaude sanitaire avec les niveaux de performance minimum.

L’ANAH
Agence nationale de l’habitat, distribue des aides destinées à lutter contre l’habitat indigne et à soutenir les propriétaires occupants modestes, ainsi que les propriétaires bailleurs lorsqu’ils privilégient les travaux de maîtrise de l’énergie tout en respectant un plafond de loyer.

AVIAL
Association vosgienne d’information et d’aide au logement
Vous permet de financer vos travaux liés aux économies d’énergie et au confort de votre habitat
Prêt climat Lorraine
Afin de rendre accessible les travaux d’isolation thermique de leur logement à un public de particuliers le plus large possible, la Région Lorraine a décidé de soutenir les 4 établissements bancaires proposant des prêts à taux 0% à destination des particuliers en Lorraine souhaitant réaliser ces investissements.



10 règles d'or pour la rénovation

1-une bonne rénovation commence par l’isolation
Une bonne isolation vous apportera plus de confort en été comme en hiver, plus d’économies d’énergie et une meilleure valorisation de votre bien immobilier à l’heure ou le DPE se généralise.

2-je m’informe
Consultez les espaces info énergie ou votre spécialiste Tendance Isolation pour une étude personnalisé.

3-je traite en priorité la toiture et les murs
Dans une maison non isolée, plus de 50% de la chaleur s’échappe par la toiture et les murs. Il faut donc isoler en priorité la toiture, puis les murs (idéalement en même temps que le changement des fenêtres) sans oublier de créer une ventilation.

4-Isolation par l’intérieur ou par l’extérieur ?
Si la façade ou la toiture doivent rester apparentes (réfection récente, typicité particulière, esthétique, zone classée…) l’isolation par l’intérieur est incontournable. A l’inverse, l’isolation par l’extérieur est une bonne solution pour isoler lors de la réfection de la couverture ou de la façade sans toucher au volume intérieur.

5- je privilégie une isolation performante
Pour que l’enveloppe du bâtiment soit bien isolée prévoyez au minimum une résistance thermique (R) de 6 en toiture, de 3 en murs ainsi qu’en sol. Assurez-vous que les isolants sont bien certifiés ACERMI. Une enveloppe bien isolée ne coûte pas beaucoup plus cher et permet de faire des économies sur les équipements de chauffage, moins puissants, et les consommations d’énergie.

6-je soigne l’étanchéité à l’air du bâtiment
Une bonne étanchéité à l’air, c’est-à-dire l’absence de fuites d’air dans les parois, est synonyme de confort, d’économies d’énergie et absence de pathologies (condensations, moisissures).

7-je n’oublie pas la ventilation
Tout bâtiment nécessite un renouvellement d’air. Pour garantir des consommations d’énergie faibles, ce renouvellement d’air doit être maîtrisé et adapté aux périodes d’utilisation du bâtiment. Plus le bâtiment sera isolé et étanche à l’air, mieux la (VMC) fonctionnera. En rénovation, le plus simple est d’installer une VMC simple flux d’hygroréglable.

8-je pense à l’acoustique
Le soin apporté au confort thermique ne doit pas faire oublier le traitement du confort acoustique, d’autant plus que les deux vont souvent de pair.

9-je choisi les bonnes entreprises
Si vous vous lancez dans de grands travaux, vous avez intérêt à vous entourer d’une entreprise reconnue grenelle de l’environnement qui saura vous conseiller dans le choix des matériaux.

10-je maîtrise mon budget
Privilégiez une solution globale en privilégiant les offres de financement qui vous sont proposé.




© Copyright 2010 - Tous droits réservés - www.tendance-isolation.fr - Réalisation Com-OnWeb - Plan du site